Région Centre-Val de Loire… Quelques idées

logocentrevdl_1993492À la fin de l’année 2015, les 6 et 13 décembre, les électeurs seront appelés a renouveler l’exécutif de la région Centre-Val de Loire. Après un redécoupage laissant notre région seule, sans savoir si personne ne voulait de nous ou si nous ne voulions de personne. Après le vote de la loi NOTRe, qui devrait éclaircir les compétences des régions, il faudra nous pencher sur ce que nous voulons pour l’avenir de notre région.

Avant cela, nous devrons faire un bilan des élections départementales qui ont vu la belle victoire de la droite dans les 6 départements composant la région (Cher, Eure et Loir, Indre, Indre et Loire, Loir et Cher et Loiret). Il est urgent de ne pas se gargariser devant cette victoire qui cache des échecs. Tout d’abord les gagnants de ces élections furent les abstentionnistes et ensuite de façon plus modéré le Front National. Il nous faudra trouver des réponses à ces 2 expressions de désespérance.

Au delà des hommes et des femmes qui participeront aux destinées de la région, je crois que nous avons besoin d’une identité forte qui nous rassemble. Faire en sorte que cette région sans histoire commune, faite de provinces empilées les unes avec les autres, fasse que la Touraine, l’Orléanais, la Beauce, le Berry se créent une histoire, une volonté commune. C’est notre histoire, notre enracinement qui nous projetteront en avant pour additionner nos forces, nos territoires et les hommes et les femmes qui les composent, pour faire de la région Centre-Val de Loire un élément moteur et créer une dynamique de développement.

Les principaux axes de notre campagne devront être simples, pas besoin d’un inventaire à la Prévert pour faire avancer notre région ;

  • Développer tous les moyens de communications (route, rail, aéroport, eau) pour que chacun ait la mobilité d’aller et venir dans la région. Participer à l’extension du numérique très haut débit ainsi que du téléphone mobile et de la 4G. C’est en pouvant se déplacer et communiquer que les habitants de la région pourront travailler et chercher du travail, et aussi, les entreprises pourront se développer et les clients venir jusqu’à leurs portes.
  • Trouver le chemin du développement économique, être un facilitateur de ce développement. Aider les entreprises ; PME, TPE, artisans et les commerçants, ils sont un véritable vecteur d’emplois. Les fonds européens, trop souvent mal utilisés, voir pas utilisés de tout, devront être monopolisés pour le développement économique et la transmission des entreprises. Faisons venir des entreprises de la région parisienne, en sur-capacité, qui nous bordent.
  • La région Centre-Val de Loire est un des plus grands jardins de France, avec une formidable diversité de productions ; des céréales, des animaux, du maraîchage, de la viticulture, de la pisciculture, etc. Essayons de mettre en place des circuits courts, pour que la valeur ajoutée revienne à nos paysans. Nous devrons essayer de simplifier toutes les tracasseries administratives qui gangrène notre agriculture. Enfin, ayons un réel effort pour nos territoires ruraux à travers les pays. Certes la densité de population n’y est pas forte, mais c’est notre patrimoine, la diversité de nos territoires, nous devons les préserver ainsi que ses habitants.
  • Le tourisme et l’écologie ne sont pas des gros mots et ne doivent pas être balkanisés par les partis de gauche. Nous avons un magnifique patrimoine qui ne demande qu’a être mis en valeurs. Il doit être préservé, comme notre environnement. C’est notre bien commun. Ils n’appartiennent pas aux khmers verts.
  • Nos lycées, nos CFA et nos pôles d’études supérieures doivent être la chance pour nos enfants, afin qu’ils aient un espoir devant eux. Développons des filières qui leurs permettent de rester sur notre territoire. L’apprentissage devra être mis en avant comme la formation première. C’est une formation d’excellence, aussi bien intellectuelle que manuelle, qui débouche à plus de 80 % vers un CDI.

Toutes ces idées devront être portées par des hommes et des femmes de convictions avec pour leaders Guillaume Peltier et Philippe Vigier. Les français attendent un renouveau pour leurs représentants. Ce doit être l’occasion de faire naître une nouvelle génération d’élus, déjà ancrés et identifiés à leur territoire, disponible tout au long de ce mandat. Ils seront porteurs de méthodes et d’un esprit novateur.

Les régions seront des acteurs majeurs et puissants dans la hiérarchie des collectivités territoriales, soyons maître de notre destin. Ne laissons plus notre région aux mains des associés de circonstances ; PS, verts et communistes, au bilan catastrophique. Ne laissons pas, non plus, les abstentionnistes et les extrêmes faire le jeux à notre place. A nous d’être audacieux, inventifs, porteur d’un souffle nouveau, pour mettre en avant l’immensité des atouts et des forces de notre belle région Centre-Val de Loire.

Publicités
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s